Trouver mon business #1


Story / lundi, février 13th, 2017

Comme je l’ai dit plus tôt, mon but avec le design de motifs est de créer de jolies choses bien sûr, de développer ma créativité, mais aussi d’en vivre.
Je ne me considère pas comme une artiste, je préfère dire que je suis une créative. Je produis des choses belles et utiles, mais pas de l’art. Cela dit, je pense que c’est important d’avoir un plan pour le futur business que j’essaierai de créer autour de la création de motifs.

Étape 1

La première étape de ce plan, pour moi, a été d’investir. Investir dans des cours en ligne en particulier : comme vous le savez peut-être déjà, j’ai suivi les trois cours d’Elizabeth Olwen sur le design de motifs sur Skillshare – ils sont géniaux.
J’ai découvert plus tard qu’elle, Elizabeth Olwen, avait suivi le cours en ligne « The Art and Business of Surface Pattern Design », quand elle a décidé de faire du design de motifs son activité principale.

Le Make It In Design

J’ai donc été sur le site pour rassembler des informations sur ces cours, qui étaient très attirants, surtout sachant que de grands designers textiles que j’adore étaient passés par là avant de devenir ce qu’ils sont aujourd’hui. Il y avait juste un léger soucis : ces cours en ligne étaient un petit peu chers si vous vouliez souscrire aux trois modules (ce qui était mon cas). J’ai donc participé à une demande de bourse pour avoir un accès gratuit aux cours, mais ça n’a pas marché – mais attention, j’ai été parmi les 50 finalistes, sur plus de 300 participations ! Quelques jours plus tard, j’ai reçu un e-mail me disant que, parce que je faisais partie des 50 finalistes, je pouvais bénéficier d’une réduction de 30% sur l’ensemble des trois modules… Donc j’ai pris une profonde respiration, quelques jours de plus pour réfléchir, et j’ai souscris aux cours. Le premier module commence le 20 février, et j’ai tellement hâte ! Il va sans dire que je vous ferai un retour d’expérience ici 🙂

Étape 2

La seconde étape de mon plan, j’y ai pensé pour la première fois hier. En effet, il y avait un accès gratuit à un autre cours sur Skillshare, « Personal and lifestyle branding: building your story », par Kate Arends. J’ai décidé de suivre cette classe ce week-end, juste pour voir de quoi il s’agissait (et parce que le « branding » est une chose dans laquelle j’ai peu d’expérience mais qui m’intéresse beaucoup). J’ai appliqué les exercices à mon futur business imaginaire, ce qui m’a ouvert les yeux et a été assez rassurant ! (Vous pouvez avoir un aperçu des exercices en regardant la vidéo Intro du cours.) J’ai maintenant une idée claire du message que je veux véhiculer pour trouver des clients et licencier mon travail, et je sais comment présenter ma « marque ». J’ai aussi pensé à un nom pour cette marque ahah mais je le diffuserai en temps voulu, éventuellement 😉

Les prochaines étapes

Les prochaines étapes sont, sans ordre particulier :
– de continuer à travailler et à dessiner à créer (c’est le plus important !)
– de travailler assidument pendant les cours de la ABSPD school
– de commencer à me faire remarquer autant que faire se peut, en partageant beaucoup
– de continuer d’écrire sur ce blog parce que j’aime beaucoup garder une trace de mon cheminement

À très bientôt !

Judith

3 réponses à « Trouver mon business #1 »

  1. Je trouve ça super chouette que tu gardes une trace de tout ce cheminement, et que tu le rendes public.

    Les cours sur Skillshare me font super envie aussi (autant ceux sur le design de motifs que d’autres), je m’étais abonnée mais faute de temps je n’avais rien fait… Peut-être que le fait d’être arrêtée quelques semaines est le signe qu’il faut que je m’y mette.

    En ce moment je lis le dernier numéro d’Uppercase, consacré au pattern design, et je pense souvent à toi !

    1. Merci Kreestal !

      Skillshare c’est vraiment une mine d’or à prix carrément abordable, je suis fan ! Les cours sont en général bien construits et les « profs » ont un anglais très compréhensible, je trouve ça top, et il y a des cours sur tellement de sujets en plus !
      J’espère que, si tu suis un cours sur ce site, tu feras un retour d’expérience comme tu sais si bien les faire 😀 J’adorerais avoir ton avis là-dessus.

      Et ouiii ce fameux Uppercase (encore merci de m’avoir prévenue <3), normalement je le reçois bientôt ! Et du coup, je me suis carrément abonnée (ce magazine était sur ma wishlist depuis longtemps, depuis que j'ai lu ton article sur "les magazines qui ne craignent pas" d'ailleurs je crois… donc je me suis dit que c'était l'occasion :D)

      1. C’est super que tu te sois abonnée ! Tu ne le regretteras pas, c’est un magazine hyper riche et bien conçu. J’y découvre toujours des artistes et artisan·e·s dont je n’aurais jamais entendu parler sur le net. Une vraie bouffée d’air frais !

        Je te dirai si je me remets à Skillshare !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *